Comité Syndical du 22 juin 2021

Le Comité Syndical du SEBVF, présidé par Pierre BLANCHARD, s’est réuni le 22 juin 2021 au Domaine de Raville à Raville exceptionnellement en raison des mesures sanitaires liées au COVID 19, et de l’indisponibilité des grandes salles mobilisées pour la vaccination.

Comme d’accoutumée à cette période, une série de chiffres est déclinée en raison de la présentation des comptes de Gestion et Administratif et d’une décision budgétaire modificative.

Madame Yolande NAFZIGER à cette occasion a annoncé qu’en sa qualité de percepteur, ce serait son dernier compte de gestion. Le SEBVF dépendra, à partir du 1er janvier 2022, des services des Finances Publiques de Saint-Avold.

L’autre partie conséquente qui comporte aussi beaucoup de chiffres en l’occurrence le Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l’exercice 2020 est présentée dans ses grandes lignes et évènements majeurs.

Les travaux de renouvellement produisent leurs effets, le rendement s’améliore. Les travaux à Chenois sont achevés, et ceux à Lucy et Frémery sont engagés à plus de 50 %. Pour les travaux de la première tranche du secteur dit « Rural » pour les Communes de Marange-Zondrange et Hallering, le dossier de demande de subventions de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, sera examiné en juillet.

En parallèle, le Comité a autorisé le lancement du marché de maîtrise d’œuvre pour la deuxième tranche du secteur dit « Rural » comprenant les deux Communes d’Arriance et d’Herny.

Le SEBVF respecte les objectifs fixés par le Grenelle en terme de rendements.

Les travaux réalisés en novembre 2018, sur la désinfection par le passage au chlore gazeux, commencent à produire leurs effets par une diminution significative du nombre de fuites (375 au total en 2020, dont 273 sur raccordements, et 102 sur canalisations principales) au lieu de près de 500 les deux années antérieures.

Le potentiel d’intervention a été renforcé par l’acquisition d’un nouveau véhicule Poids-Lourd, d’une camionnette et de deux mini-pelles.

La qualité de l’eau est toujours au rendez-vous, et cela à la satisfaction des Abonnés.

Le patrimoine du SEBVF est proche de 3 000 € HT par habitant. La dette est maîtrisée, son taux d’extinction est de 2,35 ans, conforme aux éléments nationaux.

Si les impayés ne subissent pas de dégradation et demeurent constants, proches de la valeur nationale, la convention de recouvrement avec les services de la DGFIP sera examinée lors d’une prochaine réunion. Les impayés sont une préoccupation quotidienne qui doit s’attacher à cibler les actions sur les Abonnés qui ont une ou deux factures en retard afin de trouver une solution facilitant le règlement de ces factures.

Le Président signale le recrutement prochain d’un agent, apprenti actuellement jusqu’à la délivrance de son CAP, et la création d’un poste d’apprenti au titre d’une Licence Professionnelle en GRH. Il rappelle à cette occasion son attachement à ce mode de formation qui est gagnant/gagnant pour les deux parties.

Le prochain Comité Syndical aura lieu fin novembre/début décembre et examinera le Débat d’Orientation Budgétaire de l’exercice à venir.

<- Retour